VOCALYPSO fête ses 20 ans

Le 8 novembre 2013

La chorale angoumoisine Vocal’ypso, créée et dirigée par Sylvie Matta, a fêté avec éclat son vingtième anniversaire. Tout a commencé vendredi soir dans une salle du CGR, par une interprétation surprise de La Complainte de Mackie, avant le film, au milieu de jeunes spectateurs médusés. Récidive dans le hall du cinéma pour les dernières séances, avec «Just a gigolo».

Le lendemain, c’est au milieu de la galerie marchande du Champ de Mars que le groupe de cinquante choristes a cré

é la surprise au milieu du public.

Mais c’est à Champniers samedi soir, devant une salle des fêtes bondée, qu’a eu lieu le véritable concert anniversaire. Au cours de plus de deux heures de chants, a cappella ou accompagné au piano par Didier Fréboeuf, entre rythmes afro-brésiliens, reprises de Nougaro, et les gospels américains, le groupe vocal a présenté au public l’étendue de son répertoire.

«Nougaro, la référence, qui combine poésie des mots, jazz et musique brésilienne», comme l’indique la chef de choeur, auquel elle reste très attachée, tout comme à sa ville d’origine, Toulouse. Elle a d’ailleurs rendu hommage à l’un et à l’autre en chantant en solo, avec beaucoup d’émotion, le fameux «Ô Toulouse».

Le troisième volet du répertoire, c’est le gospel. Des grands standards comme «Nobody knows», «Precious lord» ou le très émouvant «Amazing grace» ont été interprétés, avec Monique Thomas l’invitée d’honneur de la fête.

“La Charente Libre” édition du 8 novembre 2012

deuxième

test